www.cyclosport.com

Accueil > Calendrier 2014 - en cours de mise à jour. > FRANCE
:: Sommaire

Plateaux ovalisés Rotor, pédalier 3D










 Selles vélo ISM seat

:: Le site










L’Ariègeoise samedi 29 juin 2013




Le commentaire de Antho

Merci aux bénévoles pour nous avoir ravitaillé en eau fraîche dans la montée du Plateau de Beille parce-que la chaleur était étouffante. J’en ai vu plein qui ont abandonné à l’ombre sur le côté de la route.

Par contre à ce que je vois il y a des cyclistes qui devraient apprendre à lire : "Je roule propre" ou "ne jetez plus", c’est apparemment difficile à comprendre pour certains au vu des nombreux déchets de gels, comme l’a rappelé un cyclo espagnol au micro.


déposé le 30 juin 2010


Le commentaire de

L’ARIEGEOISE dévoilera ses parcours 2010 lors du salon des sports et de l’extrême à TOULOUSE les 24 et 25 octobre 2009 au parc des expositions, sur le stand de l’OFFICE DE TOURISME DES MONTAGNES DE TARASCON ET DU VICDESSOS. Vous pourrez retirer des bulletins de pré inscription pour la prochaine édition et une tombola permettra de gagner de nombreux lots dont quelques maillots de l’Ariègeoise. A très bientôt sur le stand !

déposé le 15 octobre 2009


Le commentaire de

je participe a l ariegeoise avec plaisir , une belle organisation , une securite parfaite. le seul bemol,le repas de midi de plus en plus deplorable

déposé le 23 juillet 2009


Le commentaire de domy

Etant un habitué des cyclosportives Pyréneenne, je n’avais jamais eu l’occasion et le plaisir de participer à l’Ariegeoise, malgré toutes les belles choses que j’entendais sur cette épreuve. C’est chose faite avec la Mountagnole, je confirme que j’ai pris plaisir sur ce cicruit de plus j’ai pu faire venir 2 camarades de club avec qui nous avions effectué la Pyrénéenne également dans le cadre de notre prépa pour l’étape du tour. Merci à tous les organisateurs et bénévoles pour leur engagement et leur sourire qui n’est pas toujours de rigueur sur d’autres épreuves. Je vous dis tout simplement BRAVO à l’année prochaine...Dossard 2578

déposé le 2 juillet 2009


Le commentaire de Retro

Avis d’un participant au GP.

J’ai trouvé les participants du "pp" souvent inconscients et très dangereux dans la descente du Port de Lers sur une route très mauvaise ; heureusement sans voiture en face !!!

J’avais l’oeil en permanence sur le rétroviseur et j’ai été obligé de descendre très prudemment. Heureusement plus loin dans la vallée le calme est revenu.

La seconde descente du même col vers l’arrivée fût plus tranquille ; j’ai pu enfin apprécier le fait d’avoir gravis les derniers cols.

Les "gagnes petits" étaient arrivés depuis longtemps


déposé le 29 juin 2009


Le commentaire de sébastien duc

Une des meilleures cyclosportive de france tant au niveau du parcours, de la sécurité, de l’acceuil...

Néanmoins 2 suggestions :
-  il serait judicieux d’augmenter le délai entre l’arriegeoise et la mountagnole (ou bien de faire partir les 2 parcours ensemble) : pour les 1er concurrents de la mountagnole, la descente du port de lers a été rendue très périlleuse à cause des concurrents attardés du grand parcours.
-  en ce qui concerne les podiums du classement scratch, il n’est pas très logique que ceux-ci soient établis à partir des temps réels. En effet, comment expliquer à la 1èr féminine qui a terminé à la 1ère place du classement scratch de la mountagnole (et qui s’est donc donnée au maximum !), ne remporte pas l’épreuve parce qu’une autre fille partie 10 min après elle au départ a fait un meilleur temps. Quand on est en compétition, on gère sa course en fonction des autres coureurs qui nous accompagnent mais en aucun cas par rapport à ceux qui se trouvent retardés ! Sinon, dans ce cas, les dossard prioritaires ne servent pas a grand chose et ne devraient donc pas exister ! je pense donc qu’il serait plus juste de faire un classement scratch pour les podiums et un classement au temps réel sur les diplômes (comme cela se fait pour l’étape du tour, le marathon des dolomites...)

A part ça, tout est parfait sur l’arriegoise. Un grand grand bravo à toute l’équipe d’organisation de Jean Claude Echeynne et de tous les bénévoles.


déposé le 29 juin 2009


Le commentaire de HERVE31

COMME CHAQUE ANNEE QUE DU BONHEUR SUPERBE PARCOURS LE COL D’AGNES EST VRAIMENT DUR EN BAS MAIS QUEL SPECTACLE EN ARRIVANT EN HAUT LE SEUL BEMOL POUR MOI AUCUN COPAIN QUI VIENNE AVEC MOI POUR FAIRE CETTE CYCLO CELA EST BIEN DOMMAGE. DOSSARD 2636,VOUS DIT A L’ANNEE PROCHAINE QUELLE BELLE ORGANISATION COMME D’HABITUDE LA PYRENNENE PEUT PRENDRE EXEMPLE. BRAVO A TOUS LES BENEVOLES POUR LEUR GENTILLESSE ET LEUR DEVOUEMENT. J’AI UNE PENSEE POUR NOTRE AMI CYCLISTE DE L’ANNEE DERNIERE QUI ETAIT DECEDE DANS LE PLATEAU DE BIELLE ET A TOUTES SA FAMILLE.

déposé le 29 juin 2009


Le commentaire de Guitard

je suis le dossard 3051 j ai un accident sur le circuit de la montagnole(arriver trop vite dans un virage au kms 98.500) merçi les secours l hopital de Foix

déposé le 29 juin 2009


Le commentaire de

Un grand merci aux organisateurs et aux bénévoles. C’est la 4ème année que je la fais et à chaque fois, il n’y a rien à redire excepté la diminution des voitures suiveuses !

Que ce soit les bénévoles à l’inscription, aux carrefours, à l’arrivée, au parc à vélos ou pour servir le repas : tous voulaient rendre cette cyclo conviviale, chaleureuse et avec une organisation sans faille. Je les remercie tous.

Le parcours était très bien fléché, la sécurité au rdv. Vraiment, un grand merci à l’organisation et aux bénévoles.

Seul petit bémol, le panneau d’affichage des résultats bougeait avec le vent et était à contre jour. Mais dans la mesure où on peut consulter les résultats sur internet : ce n’est vraiment pas gênant !

A l’année prochaine.


déposé le 28 juin 2009


Le commentaire de heureux

bonsoir et merci pour cette journee,ne changez rien,c’est la mieux organisee de toutes les cyclos.voila

déposé le 27 juin 2009


Le commentaire de

Superbe CycloSportive, avec des parcours revus tous les ans, génial !

Connaissez-vous l’adresse internet du site sur lequel on peut consulter les résultats de l’édition 2009 ?

Sportivement, José


déposé le 27 juin 2009


Le commentaire de

Bonjour, Juste un mot pour vous annoncer l’ouverture du nouveau site Internet de l’Ariégeoise 2009 [1].

Bon surf ! Fred


déposé le 26 février 2009


Le commentaire de HERVE31

CHAQUE ANNEE JE POSE UN JOUR DE CONGE JE NE PEUX PAS MANQUER LA PLUS BELLE CYCLO DE L’ANNEE. SUPERBE CIRCUIT QUE SON BEILLE OU AUZAT L’ARIEGE EST UN PAYS FAIT POUR Y PRATIQUER NOTRE PASSION RENCONTRE AVEC DES GENS SUPER ET A TOUS LES ORGANISATEURS ENCORE BRAVO ET MERCI,QUE L’AVENTURE DURE ENCORE POUR DE LONGUES ANNEES. VOUS SOUHAITE A TOUS UNE BONNE ET HEUREUSE SAISON DE VELO 2009, ET SURTOUT PRENEZ DU PLAISIR.

déposé le 21 février 2009


Le commentaire de olive

le parcours 2009 est dispo à la demande à l’office de tourisme de Tarascon.

déposé le 28 janvier 2009


Le commentaire de

Quelqun connait il le parcours 2009 ?

déposé le 25 janvier 2009


Le commentaire de Richard

Belle cyclosportive, je tiens a remercier a tous les benevoles car sans eux toute cette "machine" ne pourrais pas se mettre en route. Un clin d’oeil a ces voitures avec des antennes sur le toit et le medecin a bord, ce sont des radioamateurs de la securite civile benevoles qu’avec leur materiel assurent les communications radio. Je leur tire mon chapeau car c’est rassurant de savoir qu’a tout moment on peut demander une assistance soit mecanique soit medicale. (c’etait mon cas). C’est l’un d’entre eux (forte accent espagnol a qui je salue au passage) qui m’a explique leur fonctionnement et leur motivation au sein de cette superbe manifestation. C’etait juste un clin d’oeil pour eux particulierement et bien sur pour l’ensemble de benevoles qui donnent leur temps et qui sans eux cette belle cyclo ne pourrait pas se faire. CHAPEAU A VOUS TOUS

Je reviens pour 2009


déposé le 24 janvier 2009


Le commentaire de

Merci à l’ariégeois qui m’a aidé à changer ma chambre à air arrière dans la descente vers les Cabannes. J’ai pu escalader Beille.

Le pas de Soulombrie c’est magnifique.

Bernadette


déposé le 3 juillet 2008


Le commentaire de kristof

merci a toi qui a pris la peine de t’arreter pour m’extirper le vélo, apres ma sortie de route, dans la descente de Montségur !!.pour info, j’ai fini.. lol. Grand merci aussi à l’orga et à tous ceux qui permettent à cette épreuve d’exister.. juste apres la chute, la roue avant a percé et je n’ai pas attendu plus de 1 min avant q’un motard me demande si tout était ok. Chapeau l’orga !!!... car a cet instant je n’étais déja plus dans les 50 permiers !!

déposé le 2 juillet 2008


Le commentaire de Domi (Tiger cycling Team - Toulouse)

96-99-2000-2001-2002-2003-2004-2005-2006-2007 : 1109 bornes de Grande Ariégeoise, de Montagnole sans oublier la Pitchouno. Voilà, c’était ma 10ème Ariégeoise. En 96, 87 concurrents seulement avaient réussi à vaincre la fournaise caniculaire du Plateau de Beille. Cette année, le temps est moins chaud, mais heureusement le soleil est de la partie. Et Arriver à Auzat en descendant du Port de l’Hers, c’est tout de même moins pénible que de sécher sur l’asphalte asphyxiant du Plateau. On a connu des éditions à mon avis plus difficiles. Au départ, je suis positionné au 2/3 du peloton au côté de Nico. Entre Tarascon et Foix, j’envoie et remonte progressivement le peloton. J’avale la Côte de Mercus aussi rapidement que possible. Je relance et ne lâche rien - sans toutefois me mettre dans le rouge. Je double des centaines de cyclos. Je sais que c’est là que se joue le classement : il n’y aura plus de portions roulantes et les pentes ne changeront pas les choses de plus de 50 -100 places. Ainsi j’arrive avec les 1ers gruppettos sur le col de Marrous. Nico que j’avais perdu de vue me reprend au village de Burret. Emmené par un petit groupe, il me paraît bien à son aise et devrait faire un bon résultat s’il se maintient. Je fais l’ascension plutôt en solo. Entre Marrous et Péguère, je me colle dans la roue d’un bon rouleur genre roue carbone ; il me remonte tranquillement sur un gruppetto. Je me détache pour devancer le groupe au sommet du Portel. Mieux vaut descendre la Crouzette seul que en groupe. La route est très étroite et pentue. Je suis très surpris par le nombre de crevaisons qui jalonne les bas côtés. La sécurité est au top : signaleurs dans les épingles, filets de protection. On ne voit çà qu’à l’Ariégeoise ; il faut savoir qu’il y a plus de 700 bénévoles sur cette épreuve. A peine arrivé en bas, il faut se payer le Saraillé. C’est raide. Mais çà passe. Ensuite descente sur Massat. Je m’arrête 10 secondes pour faire le plein des bidons. Et en route pour 15 bornes. Le « dur » commence peu après le village de Port. Mon 39x27 se fait de plus en plus lourd et je regrette presque de ne pas être parti avec le triple. Mais bon, je ne suis pas le plus mal. Un gars se lamente en disant à qui veut qu’il arrête le vélo, que c’est trop dur, qu’il en a ras le bol. Un autre n’arrête pas de discuter dès qu’il double quelqu’un. Je me le traîne depuis le Saraillé. Il m’agace et je ne lui réponds plus. Dès qu’il voit un gars souffrir, il lui dit « aller c’est pas dur, on va y arriver, il fait beau, j’aime bien etc.... ». Dans les derniers lacets sous l’Etang de l’Hers, il y a un peu de spectateurs. Quelques encouragements, çà aide à relancer. Puis les dernières 4 bornes jusqu’au Port. Un peu à la dérive, mais je ne lâche pas ma place et réussi à remonter 3 ou 4 concurrents. Descente sur Vicdessos. La récompense après l’effort. La route est confortable, assez large. On peut se lâcher. Il y a quand même une chute. Les signaleurs ont fait suivre l’information. Dernier km. Je double encore un concurrent et c’est la ligne. 209ème en 4h21mn52s. C’est un bon cru pour moi. Et c’est tout de même 1 heure de plus que Bali...

Domi Membre de la Tiger Team Toulousaine

(auteur de l’article ariégeoise 2005)


déposé le 16 juillet 2007


Le commentaire de dufour thierry

Une première participation en 2007, belle épreuve du sérieux pour tout, acceuil, sécurité, choix du parcours. Merci à tout les bénévoles, je reviendrai. Un seul regret mon transpondeur ne semble pas avoir fonctionner,(pourtant tester) je n’apparait pas dans le classement, mais l’organisateur n’y est pour rien.

à bientôt

Dossard 1008 du team oise


déposé le 6 juillet 2007


Le commentaire de

Bonjour, Je tenais à féliciter tous les organisateurs de cette ariégeoise. C’était la première fois que je la faisais et je ne le regrette pas, bien au contraire ! Les paysages étaient vraiment magnifiques... Cependant, en tant que coureur, j’ai quelques bémols : L’arrivée et le départ, n’étant pas au même endroit, il est regrettable que rien n’ai été prévu pour cela (navettes par exemple). Le passage à l’entrée de Tarascon dans les embouteillages était limite dangereux avec toutes ces voitures. Voilà, sinon c’était parfait. dommage effectivement que certain s’accroche dans Beille dossard 436 En photo sur le site de MAINDRU http://www.maindruphoto.com/

TAPER DOSSARD 436

Rendez vous en 2007 bonne hiver !


déposé le 23 octobre 2006


Le commentaire de david linehan de La Jamaique

C’etait bien le numero 436 qui s’accrochait a une voiture sur Le col d’Agnes. quelle imbecile par rapport aux autres braves, plus ages que lui, qui faisaient le grands parcours sans tricher.

A part cela, formidable dans tous les sens.

Mes felicitations et a l’avenir j’espere ammener une equipe de La Jamaique ou j’habite pour leur montrer le nec plus ultra en tant de cyclos !


déposé le 13 juillet 2006


Le commentaire de lovevélo

Pour ma première participation, je dois dire que je suis complètement satisfait par cette cyclo. Parcours magnifique, organisation sans faille,et le soleil en prime. Je dois remercier le dépanneur avec une 406 break qui m’a changé ma chambre à air creuvée dans la descente d’Agnès et m’en a proposée une autre pour ma sacoche. Comme toujours dans les cyclos mauvaise note aux voitures suiveuses...voitures chieu... Merci à tous les organisateurs et bénévoles, et j’espère à l’année prochaine. dossard 464

déposé le 30 juin 2006


Le commentaire de jean’s

quelle ambiance,mais quelle organisation je félicite tous les bénévoles.c’est ma première participation je reviendrais en 2007. dossard 2785

déposé le 29 juin 2006


Le commentaire de woody

SALUT,

superbe organisation, peut être un bémol lors de la montée du col de Lers il ya avait trop de voiture suiveuses, mais a part cela une trés bonne ambiance.


déposé le 29 juin 2006


Le commentaire de

bonjour,belle epreuve beaucoup de coureurs,toujours sympa l’ariegeoise mais pas beaucoup d’eau au ravito surtout sur le grand parcours et dans le col de port pour les survivants pas grand chose a mediter merci quand meme

déposé le 26 juin 2006


Le commentaire de Jo Mackham

merci aux organisateurs et aux benevoles pour cette edition 2006 Carton jaune aux suiveurs improvises qui nous empoisonnent de leurs echappements et qui nous emm...dans les descentesChapeau bas devant les handisport car leur courage m a emu et relativise nos performances...Vivement 2007 et le Plateau de Beille !!!

déposé le 25 juin 2006


Le commentaire de 700x23

Très dur, temps chaud et lourd ; le col d’Agnès ce n’est pas de la tarte. Quant au col de Port : facile sur le papier mais en fin de parcours cela ramait ferme derrière. Beaucoup de bénévoles tout au long du parcours, bravo aux organisateurs. En prime on nous ont offert une petite visite de Tarascon avant de monter à Aussat.

Serge,


déposé le 25 juin 2006


Le commentaire de

magnifique nous étions 3 424. grand parcours super dur. par contre alors qu’on était tous à la ramasse à 7km/h nous avons été plusieurs à ne pas apprécier d’être doublé dans le final du col d’agnès par un gugusse accroché à la portière d’une voiture. de ce que j’ai vu il a fait au moins les 4 derniers kilomètres comme ça. son dossard se finissait par 6. j’ose espérer qu’au sommet il a abandonné ou s’est fait conduire à l’hôpital. nous vérifierons dans le classement.

déposé le 25 juin 2006


Le commentaire de cycleniortais

paysages superbes et organisation au top (retraits des dossards,balisage,securité,..) difficulté maximum dans bielle avec la canicule,3 copains carbonisés à l’arrivée mais heureux.. 2 bémol trop de voitures dans l’ascencion de bielle et une remise de prix qui s’eternise

déposé le 14 septembre 2005


Le commentaire de

Clair que j’ai tout de même quelques regrets : > Toujours des dopés, c’est triste pour eux, car se doper pour une cyclo.... > Des cyclos toujours aussi dégueu de tout jeter par terre alors que c’est si facile de donner ça à un ravito, dans une poubelle.... > Les voitures suiveuses qui doivent absolument être interdites. C’est une cyclo, pas une compétition de haut vol. J’ai même dû m’arrêter dans la montée à cause de la voiture jaune Dutouron qui me collait tellement (rétroviseur à 10cm de moi) qu’il a failli me faire tomber !

déposé le 31 août 2005


Le commentaire de Michel FRANCOIS dossard n° 17

Epreuve superbe organisée de fort belle manière, parcours, sécurité, ravitaillements,... félicitations aux organisateurs et dizaines de bénévoles. Un petit bémol cependant (et oui il en faut bien un) remise des récompenses un peu trop tardive surtout lorsqu’il faut redescendre à vélo jusqu’à Tarascon mais aussi pour obtenir les résultats (mis à part l’affichage et la publication à venir dans un magazine spécialisé) aucune trace souvenir pour les participants. Dommage ! Mais tout ceci n’est pas bien important, encore bravo et à l’année prochaine.

déposé le 6 juillet 2005


Le commentaire de

que fait la un certain monsieur sur l ariegeoise controle positif en 2004 et pas puni meme par vous ariegeois

déposé le 2 juillet 2005


Le commentaire de Didier

Que des superlatifs me viennent pour qualifier cette "épreuve" : excellents accueil, paysages, organisation, rapport qualité/prix, ravitaillements.... mais terminer par la montée vers le plateau de Beille est d’un niveau de difficultés peu compatible avec la forme moyenne des participants et la chaleur déjà très présente à cette époque de l’année.

déposé le 1er juillet 2005


Le commentaire de

En vrac, mais heureux. L’ariégeoise, de part son organisation exemplaire, ses bénévoles partout est une réussite incontestable, une cyclo incontournable. J’ai fait partie de ces cyclos qui ont erré dans Beille pendant plus de 2 heures, non plus à la recherche d’une performance mais à la recherche d’ombre et d’eau. Je serai fier de porter ce maillot car, comme disent les organisateurs : "l’ariégeoise, ça se mérite !" . Rien à redire, j’ai accepté de souffrir, j’ai été servi !

déposé le 29 juin 2005


Le commentaire de Bernard

un grand coup de chapeau aux organisateurs et à tous les bénévoles qui se trouvaient aux carrefours et aux ravitos.merci M le prefet de l’Ariège qui a bien voulu fermer certaines routes et notament les descentes des cols.

BERNARD


déposé le 28 juin 2005


Le commentaire de Jacques

Encore une fois merci à l’organisation, car peu de cyclos réalisent le travail que celà implique en amont, autorisation préfectorale, recherches des bénévoles, sponsors, logistique, etc... Tout celà, pour notre plaisir, même si nous avons galéré pour vaincre le plateau de Beille, par cette chaleur. Oui, L’Ariègeoise se prépare sérieusement, si l’on souhaite finir en bon état.

déposé le 27 juin 2005


Le commentaire de Dossard 2121

Très belle epreuve que j’ai effectué pour la cinquième fois et toujours avec le même plaisir. Tant pis pour les mécontents croniques qui trouvent les routes trop étroites, les ravitaillements mal placés et les tricheurs trop nombreux. Un retrait des dossards en moins de 5 minutes et un repas servi sans attente. Les routes étaient bien assez larges pour mes épaules, une étude préalable du parcourt ma permit d’adapter et gérer mon alimentation, quand aux tricheurs mon seul ennemi c’était moi. Les résultats sur le site sera un plus. Bravo à l’organisation et aux signaleurs et un grand merci.

déposé le 27 juin 2005


Le commentaire de Guillaume

Clair que j’ai tout de même quelques regrets :
-  > Toujours des dopés, c’est triste pour eux, car se doper pour une cyclo....
-  > Des cyclos toujours aussi dégueu de tout jeter par terre alors que c’est si facile de donner ça à un ravito, dans une poubelle....
-  > Les voitures suiveuses qui doivent absolument être interdites. C’est une cyclo, pas une compétition de haut vol. J’ai même dû m’arrêter dans la montée à cause de la voiture jaune Dutouron qui me collait tellement (rétroviseur à 10cm de moi) qu’il a failli me faire tomber !

déposé le 27 juin 2005


Le commentaire de CHRIS

Quelle journée, partie en queue de course il m’aura fallu cravaché comme un fou pour revenir sur les premiers pelotons, 45 KM de pure folie juqu’au premier ravitaillement. Enfin je retrouvais mon terrain de prédilection les ascensions ! Ma désillusion fut grande après Caussou où les crampes me firent chavirer de douleur. Finalement il me faudra rendre 10 minutes au ravitaillement de Cabannes pour me refaire une santé et attaquer le Beille. 17 KM d’une ascension que je ne suis pas près d’oublier, je n’ai jamais mis autant de temps pour accéder à un sommet, j’avais oublié ce que le mot souffrance signifait sur un vélo, cette fois là, j’ai galéré avec humilité alors que je pensais finir en beauté. Même pour un montagnard il y a parfois des jours de paye ! Bravo à l’organisation remarquable, moi je me dope à la Saint-Yorre, j’ai adoré ce parcours, vive le jet d’eau quant j’étais au plus mal,merci à tous ces bénévoles anonymes et serviables, dommage qu’après s’être fait chier à monter le Beille il m’ait fallu être sur les freins toute la descente pour cause de voitures.A l’avenir interdiser la circulation entre 13H et 17H ! Merci et à l’année prochaine. N°998

déposé le 27 juin 2005


Le commentaire de c.c bram

Encore un magnifique parcours de derriere les fagots...pour n avoir pas su gerer le depart (trop rapide !!) et l alimentation je me suis retrouvé en galere dans Beille...2h05 de calvaire au lieu d’1h30 il y a 2 ans...et d’avoir le privilege de me faire doubler par...Mr S.(je tais le nom mais bcp le reconnaitront pour les autres voir les premiers du classt du grand circuit) !! on a beau avoir pres de 60 berges et tourner a autre chose que l’eau claire...c est qd meme qque chose d’etonnant de voir ça..surtt pour moi qui lui rend presque 20 ans...cela dit...ce n’est pas une exception et je suis persuadé que bcp de cyclosportifs sont aussi sales que le bord des routes apres la course..alors je regrette juste une toute petite chose...le fait qu on nous est gueulé aux oreilles les 2 derniers km de foutre ce putain de casque sous peine de disqualification ...comme si le supplice de la fatigue,de la transpiration,de la chaleur,des motos et voitures suiveuses (pourtant prohibées)aux gaz d’echappement asphyxiants et pas tjrs tres respectueux des pauvres poireaux,qui se "le pele" pour faire une place honorable,n’etait pas suffisant !!! cela dit je tire un grand coup de chapeau a tous les benevoles tjrs aussi formidables et je voudrais qu un jour (le meme ou les poules iront chez le dentiste !!!) disparaisssent des cyclos les tricheurs de tout poil..que se soient les dopés ( c bien les certificats medicaux...en cas de pepins judiciares..mais les controles inopinés ? c pour quand ? je prefererais ça au maillot que l on nous donne a l inscription)...les ravitaillés en vol...ou bien les adeptes du tire fesse sans oublier les saligauds (le mot est faible j en conviens !) qui balancent tous leurs dechets au bord de la route !! allez adessias et encore merci aux benevoles.

déposé le 27 juin 2005


Le commentaire de

Messages aux organisateurs de l’ariégeoise

Ma première cyclo...

... c’était hier, ce samedi 25 juin. Et j’en garderai un souvenir impérissable. Marathonien et plutôt coureur à pied, je suis définitivement tombé amoureux du vélo de route grâce à vous. Grâce à cette organisation parfaite, merci à tous les bénévoles, ce repas d’après course et cette sensation au départ de participer à un événement important grâce à la speakerine, au speaker et à tous ces vélos qui donnaient des couleurs sur plusieurs centaines de mètres.

A l’arrivée, je termine 707ème de la mountagnole en ayant galéré dans la montée du plateau de Beille (2h10 pour le monter, contre 1h25 à l’entraînement...) mais l’aide des secours après une chute et des crampes à mi montée (merci à eux également), j’ai réussi à manger cet ogre (quel bonheur quand on sort de cette forêt maudite).

Bref, des souvenirs plein la tête et l’envie de revenir pour longtemps à commencer par l’année prochaine ! C’est avec fierté que je porterai le cuissart et le maillot aux couleurs de votre course pendant cet été.

Félicitations et amitiés sportives,

Mikaël


déposé le 27 juin 2005


Le commentaire de Steve

Bravo l’épreuve etait tres agréable comme chaque année merci au rouleur Aubagne

déposé le 27 juin 2005


Le commentaire de Mathieu DUMONT

Superbe cyclo, organisation parfaite. Dommage que certains coureurs soient régulièrement ravitaillés en eau barres par des voitures suiveuses. Ces mêmes coureurs ne ralentissent pas devant les ravitaillements de l’organisation. Il est impossible de s’arrêter prendre de l’eau sans se faire lâcher par le groupe. Moralité : 2 bidons en 140 Km et grosse explosion sur la dernière montée.

déposé le 27 juin 2005


Le commentaire de

Trés joli parcours, dommage en effet qu’il faille avoir de l’argent sur soi pour boire autre chose à l’arrivée que de l’eau surtout si l’on passe beaucoup de temps là haut... Il y a des règlements il faut les respecter, certes ! Mais il y a l’esprit et la lettre, quand on monte à moins de 10 Km/H menacer les gens qui enlèvent le casque de mise hors course "ça le fait pas" comme disent les jeuns ! Dommage que les organisateurs ne soient pas aussi pointilleux quand ils reçoivent les inscriptions, ainsi on éviterait de voir sur le podium un soit disant "inusable andorran" dont tout le monde sait qu’il ne marche pas à l’eau claire. Lisez les comptes rendu des controles anti dopages...

déposé le 27 juin 2005


Le commentaire de legui

superbe journée , un parcours magnifique et une tres bonne ambiance . merci a toutes les personnes qui dans le plateau de beille nous soulageait de la chaleur en nous arrosant. un grand merci aussi a l’automobiliste qui m’a donner un morçeau de son gateau alors que j’avait la fringalle sans la montée . un petit coucou au toulousain qui etait avec moi dans le groupe de tete de la montagnole .

un point noir :il faut sortir le portefeuille pour avoir une boisson sucrée a l’arrivée j’avais pas forcement pris d’argent sur le velo . bonne continuation a tous et a l’année prochaine


déposé le 26 juin 2005


Le commentaire de

les tricheurs j’en ai vu AUCUN. je n’ai vu que des morts vivants qui montaient à 7km/h et qui s’arrêtaient tous les dix mètres à l’ombre ou qui marchaient en poussant leur vélo. chapeau à tous ces courageux, et surtout à ceux qui n’ont pas abandonné. certains avaient un comportement irresponsable dans la descente du plateau de beille : les cyclistes qui roulaient à gauche et ceux qui descendaient trop vite. de plus j’ai vu trop de déchets jetés sur la route, c’est dégueulasse, responsabilisez-vous face à la pollution de l’environnement et gardez vos déchets dans vos poches lors des courses ou des cyclos.

déposé le 26 juin 2005


Le commentaire de Guillaume

Très bonne organisation. Surtout dans le Plateau de Beille où il avait été prévu 3 ravitos en eau (en plus de celui situé aux Cabannes), ce qui n’était pas de trop vu la chaleur. Il y avait même des personnes prévues pour arroser les coureurs avec un tuyau. Par contre, dieu que le plateau de Beille est difficile !

Par contre, coup de gueule envers certains tricheurs qui se sont accrochés aux motos de leurs amis qui les attendaient dans la montée du plateau de Beille. Ils ne les tiraient que sur 500m, mais 500m à 40km/h au lieu de 10km/h, ça fait une énorme différence !


déposé le 26 juin 2005


Le commentaire de Sébastien

Pour le Sas de départ, tu fais comme les copains : tu arrives 40 minutes avant le départ. Tu verra c’est sympa : tu discutes avec tes voisns cyclistes. Hors de question de faire comme à la Clarac par exemple par ordre d’inscription : trop dangeureux dans les premiers kms. Tout le monde remonte par les bordures. En effet si tu veux faire "la course" tu plantes sur la ligne ou tu demandes un dossard prioritaire. Sinon aucun intêret d’être devant sur la ligne.

Pour ce qui est du parcours : ce sont les Pyrénées : de beau et vrais cols ( demandes à Mayo si la route du Col d’Agnes est plus granuleuse que les 21 Lacets !)

Mais c’est vrai que la Lauze ne présente pas plus d’intêret que ça. Montségur si !

Bonne Ariégeoise

Sébastien


déposé le 14 juin 2005


Le commentaire de

et c’est quelle revue ?

déposé le 2 mai 2005


Le commentaire de

La présentaion de l’édition 2005 nous informe que cette année il faudra acheter une revue cycliste pour se procurer une trace écrite des résultats, donc plus d’envoi à domicile du journal local avec ceux-ci ! Sur le site internet de l’épreuve y aurat-il au moins la possibilité d’éditer les résultats ? Sinon toujours pas de classement par catégorie sur la pitchouno contairement à ce qui se fait dans d’autres épreuves ! En 2004 les sas de départ par tranches de numéros dossard ont disparu. A quoi cela sert-il de s’inscrire parmi les premiers si c’est pour se retrouver derrière au départ ? Ainsi, avec un engagement plus élevé l’ariégeoise est une cyclo qui offre dans ces conditions moins de prestations que certaines de ces voisines régionales.Enfin une reconnaissance de l’ariégeoise le 30/04 à montrer une route du col de la LAUZE fortement dégradée. Une route plus propice à la randonnée qu’au passage d’une cyclosportive. Messieurs les organisateurs imploraient saint DDE pour qu’il intervienne... Ajouter à cela l’étroitesse de la traversée de MONTFERRIER. CETTE PARTIE DU PARCOURS SERA DANGEREUSE !!!

déposé le 2 mai 2005


Le commentaire de François Demers

Superbe parcours, beaucoup d’ambiance. Malheureusement, pas d’eau au sommet du dernier col alors qu’elle était promise. J’y suis arrivé les bouteilles vides et j’ai dû parcourir plusieurs km à sec sous un soleil de plomb avant de refaire le plein. Résultat : déshydratation. J’ai beaucoup souffert sur le final à cause de ça. Pourtant, s’il y a bien une chose qui est importante pour une épreuve sportive par de pareilles chaleurs, c’est l’eau !

déposé le 3 août 2004


Le commentaire de Daniel SAURAT

Ce fut ma première cyclosportive, et sportive elle l’était !!! J’en ai même oublié de jeter un coup d’oeil à gauche en haut du portel ... Un grand bravo à cette organisation, aux ravitos, au public sympa et encourageant, à la dame au micro de Massat qui a une pêche d’enfer, aux motards devenus de vrais préventeurs. L’ambiance autour de l’arrivée à Auzat est tout simplement ahurissante, du monde, de la musique, (c’est vrai, il manquait la petite bouteille d’eau fraiche car les bidons étaient secs !)et un repas bien suffisant. J’ai même rencontré le vélociste qui m’a vendu il y a...28 ans mes premiers mafacs 2000 dorés et troués !!! il a 74 ans et un bon coup de pédale !!! l’Ariégeoise m’a séduit, je reviendrai.

déposé le 29 juin 2004


Le commentaire de Sébastien MAZET

Bravo encore à l’organisation. Sécurité parfaite, de gros moyens et une belle ambiance.

C’est vrai qu’au portel on a attrapé soif ! Mais ne t’inquiète pas Pierre Laurent, on s’est chargé de se rehydrater à la mousse blonde à l’arrivée !


déposé le 29 juin 2004


Le commentaire de BOC BOC

Bonjour et felicitations beucoup de monde bonne organisation. seul petit probléme,depart et arrivée sur des sites differents, ce qui améne des coureurs à terminer leur parcours long, ou court au milieu des voitures qui remontent de TARASCON vers AUZAT pour allez manger et récuperer des collegues. et là cela fait beaucoup de monde !! merci et à l’année prochaine

déposé le 29 juin 2004


Le commentaire de

Tres bien, rien a dire meme si j’ai seulement fait la petite mais, je n’ai pas l’entrainement suffisant pour faire plus, donc c’est tres bien garder la distance de la petite a 50km maxi, comme ça les personne de mon niveau peuvent participer a une competition, seul hic, faire un classement pour la pitchouno, on peut revenir pour essayer de faire mieux. En bref j’ai passer une excellente journée, a l’année prochaine, peut etre pour la moyenne. ! :) David - 4202

déposé le 29 juin 2004


Le commentaire de LAFFORGUE PIERRE-LAURENT

j’ etais dans les 20 premiers de la grande au sommet du dernier col ,il faisait chaud,on etait cuit,on avait les bidons vides,et au ravito il n’y avait plus d’eau.autrement,super cyclo.Merci a Seb MAZET pour son bidon.

déposé le 29 juin 2004


Le commentaire de nono

Superbe cyclosportive, rien à redire sur la sécurité, points d’eau suffisants, un petit reproche, à l’arrivée un soda ou de l’eau fraiche (gratuit) avant de se rendre vers le repas serait très apprécié. A bientôt sur un autre circuit pour un paysage toujours aussi beau...

déposé le 29 juin 2004


Le commentaire de christian jonin

Je suis venu de Lyon pour faire une cyclosportive dans les pyrénées et je n’ai pas été décu d’avoir choisi l’ariègeoise. En effet, superbe cyclosportive avec un superbe parcours avec des vues magnifiques. Très bonne sécurité. De nombreux encouragements tout au long du parcours et de la convivialité. Bravo aux organisateurs. Juste il serait interessant qu’aux points d’eau le s personnes chargées du ravitaillement fassent passer des bouteilles et non pas attendre que l’on s’arrete. Une bouteille d’eau à l’arrivée serait aussi tres appréciée par l’ensemble des concurrents car de l’arrivée on ne va pas forcement directement a la table du repas... Sinon encore bravo

déposé le 29 juin 2004


Le commentaire de

Ambiance sympa. Beau Parcours. Organisation tres au point. Soleil et paysage grandioses.

déposé le 28 juin 2004


Le commentaire de Alain Granier

Petit ou grand parcours, l’ariégeoise est une grande cyclosportive, demandant une grosse préparation. Très beaux paysages à admirer... si vous en avez le temps

déposé le 8 mai 2003




:: Autres épreuves de la région Midi Pyrénées
A Travers le vignobles de Plaimont (Dimanche 17 Février 2013)
L’Auscitaine (Dimanche 07 Avril 2013)
La Ronde Castraise (Dimanche 28 avril 2013)
L’Octogonale Aveyron (Dimanche 19 mai 2013)
La Marion Clignet (Samedi 25 mai 2013)
L’Albigeoise (Dimanche 2 juin 2013)
La Marmotte d’Olt (Dimanche 16 juin 2013)
La Pyrénéenne (Dimanche 14 juillet 2013)
La Barousse-Balès (Dimanche 11 août 2013)
La Laurent Jalabert (Dimanche 18 août 2013)
La Vélotoise (Dimanche 25 août 2013)
La Lapébie (Dimanche 1er septembre 2013)
La Fabio Casartelli (Samedi 07 septembre 2013)
La Georges Gay Aéroconstellation (Dimanche 15 septembre 2013)
La Tarbaise (Dimanche 29 septembre 2013)
La Transfrontalière (15 juin 2014)
La Campilaro (6 au 11 juillet 2014)


Résultats



Vos avis


Autres épreuves

en juin

L’Albigeoise
La Marmotte d’Olt
L’Ariègeoise


Label d’Or FFC


La Blé d’Or
La Scott - 1000 Bosses
La Pierre Le Bigaut
L’Ariègeoise
La Louis Pasteur
La Lapébie
Les Boucles du Verdon
La Pierre Chany


copyright 2009 cyclosport.com - site réalisé avec SPIP